Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Approche centrée sur les personnes

Approche centrée sur les personnes

Les approches de conservation centrées sur les personnes vont au-delà du secteur du patrimoine culturel pour également engager le secteur du patrimoine naturel. Les récents travaux sur les connexions entre la nature et la culture entrepris par l'ICCROM, l'UICN et d'autres organismes ont donné l'opportunité de promouvoir le programme sur les personnes et le patrimoine dans son spectre le plus large possible.

Le programme sur les personnes et le patrimoine de l'ICCROM est axé sur le renforcement des capacités des praticiens des secteurs du patrimoine naturel et culturel à la fois, à travers une série de cours éprouvés mais également  nouveaux. En rassemblant tout un éventail d'expériences vécues par des participants et des conseillers, l'ICCROM vise à mieux comprendre les défis et opportunités futurs.

 

Le programme répondra aux besoins suivants :

  • Le respect de la diversité, l'amélioration des relations entre le patrimoine et les personnes, la reconnaissance des dimensions vivantes du patrimoine
  • La reconnaissance de l'influence du patrimoine sur la vie des personnes, sa contribution à l’amélioration de la qualité de vie et sa concentration sur le passé et le présent, en améliorant la valeur des produits culturels
  • La reconnaissance du patrimoine de façon holistique sans classification par typologie (c'est-à-dire mobilière/immobilière, tangible/intangible, culturelle/naturelle)
  • La reconnaissance du rôle de gardien tenu par les personnes et de leurs systèmes de connaissances traditionnelles dans la prise en charge de longue durée du patrimoine
  • Le respect des voix des personnes en matière de conservation et de gestion du patrimoine
  • La considération de l'impact de la mondialisation sur les milieux de vie, y compris les centres urbains historiques et les paysages culturels, et les liens existant entre le patrimoine et le développement durable de la société.

 

Les objectifs à long terme du Programme sur les personnes et le patrimoine sont les suivants :

  • La promotion de la reconnaissance de la relation qui lie les individus à leur patrimoine, en assurant qu'ils constituent un élément à part entière de la conservation et de la gestion du patrimoine
  • Le renforcement de la compréhension du concept de patrimoine vivant et la promotion d'une approche du patrimoine vivant, le cas échéant
  • La sensibilisation accrue à la nécessité d'engager les communautés et aux avantages réciproques à la fois pour les communautés et le patrimoine
  • Le renforcement des liens entre organisations intéressées par les approches centrées sur les personnes
  • La promotion d'autres activités à travers lesquelles les communautés jouent un rôle clé, comme la conservation des collections de sons et d'images (SOIMA).

 

Activités

  • Le développement et la mise au point des outils pédagogiques et de recherche axés sur les approches de conservation centrées sur les personnes (en cours)
  • Un cours sur les approches de conservation de la nature et de la culture centrées sur les personnes (voir le programme sur le patrimoine mondial) à mettre en œuvre à l'échelle régionale
  • Un nouveau cours sur la promotion du patrimoine et le développement durable
  • L’implication dans le cours SOIMA.