Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels

RE-ORG

Réorganisation des collections de musée en réserves

Une étude conjointement menée par l'ICCROM et l'UNESCO a révélé des problèmes majeurs concernant les réserves des musées: espaces surencombrés, circulation difficile voire impossible dans les allées, documentation incomplète ou inexistante, manque de soutien de la part des décideurs et méconnaissance de la part du public.

RE-PRG Chart

Ces problèmes entravent la sauvegarde des collections entreposées en réserve et leur utilisation dans le cadre des activités du musée. L'abandon progressif des réserves n'est pas une nouveauté. Déjà souligné par la communauté professionnelle en 1934 au cours d'une réunion de l’Office international des musées à Madrid, les problèmes des collections en réserve restent une priorité dans nombre de musées, et ce tant dans les pays en développement que dans les pays développés.

Pour aider les musées à améliorer la gestion de leurs collections en réserve et leur utilisation, l’ICCROM et l'UNESCO ont développé et mis en ligne la méthode RE-ORG. En 2011, l'Assemblée générale de l'ICCROM a recommandé que tous les États membres et les institutions spécialisées unissent leurs efforts à ceux de l'ICCROM afin de développer un programme international de renforcement des capacités et de formation à la méthode RE-ORG.

Le programme RE-ORG comprend :