Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Signature d’un accord-cadre entre l’…

Signature d’un accord-cadre entre l’Administration du patrimoine culturel coréen (CHA) et l’ICCROM

Signing of CHA Korea-ICCROM Framework Arrangement

Le 25 octobre 2017, l’Administration du patrimoine culturel de la République de Corée (CHA) et le Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) ont signé un accord-cadre à Daejeon, en République de Corée. Celui-ci marque la deuxième phase de la collaboration lancée en 2012. Au titre de cet accord-cadre, les deux institutions ont convenu de poursuivre leur coopération dans les domaines de l’éducation, la formation et la recherche en conservation du patrimoine culturel dans la région Asie-Pacifique pendant la période 2018-2022. Le l’accord a été signé par l’Administrateur de la CHA, Kim Jongjin, et par le Directeur général de l’ICCROM, le Dr Stefano De Caro.

La signature du contrat a donné lieu à une conférence publique conjointe consacrée aux activités menées au cours des cinq dernières années et à l’identification de futurs domaines de coopération. Cet événement a vu la conclusion du cours CollAsia 2017, ainsi que l’ouverture du dernier Forum thématique annuel axé sur la question de la « Conservation du patrimoine asiatique ».

Au cours des cinq dernières années (2013-2017), la CHA a appuyé des activités de formation, en ligne avec le programme CollAsia précédemment mis en œuvre par l’ICCROM, ainsi qu’un Forum thématique annuel portant sur des domaines d’intérêt commun. Bien que centré sur l’Asie et visant à contribuer aux processus régionaux de renforcement des capacités, le programme s’est également avéré bénéfique à l’échelle mondiale, permettant à des professionnels du monde entier de comprendre les concepts clés en matière de conservation dans le contexte asiatique.

Signing of CHA Korea-ICCROM Framework Arrangement

Depuis 2013, le Forum thématique annuel a abordé des thèmes tels que Le patrimoine bouddhiste en Asie : Conserver le Sacré (2013), L’authenticité dans le contexte asiatique (2014), L’applicabilité et l’adaptabilité des systèmes de connaissances traditionnelles en conservation et gestion du patrimoine (2015), Politiques nationales en matière de conservation (2016). Les conclusions de ce forum seront publiées sous le titre ICCROM-CHA Conservation Forum Series, dont les volumes sont à venir. Par ailleurs, des formations régionales sur des sujets tels que Conservation des métaux dans les collections d’Asie du Sud-Est (2014), Manutention, emballage et déplacement (2015), Conservation et utilisation des collections d’Asie du Sud-Est (2016), Conservation des textiles et des costumes dans les collections de l’Asie du Sud-Est (2016) et Emballage et entreposage d’objets et de collections (2017) ont été organisées dans le cadre du programme CollAsia.

Ce contrat-cadre témoigne de la collaboration et du partenariat étroits qu’entretiennent l’ICCROM et la République de Corée, État membre de l’ICCROM depuis 1968. Au titre de ce renouvellement, l’Administration du patrimoine culturel coréen et l’ICCROM exploreront de nouveaux domaines d’activités, tout en s’appuyant sur les connaissances et informations accumulées pendant les cinq dernières années. L’ICCROM continuera de répondre aux besoins de renforcement des capacités de la région Asie-Pacifique dans tous les aspects ayant trait à la conservation du patrimoine, en vue de promouvoir le patrimoine en tant qu’acteur du développement durable dans la région et partout dans le monde.