Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
RE-ORG au Chili pour 2018 !

RE-ORG au Chili pour 2018 !

Re-org Chile

Le 13 mars dernier, plus de 200 professionnels chiliens du patrimoine ont assisté à une conférence publique de Gaël de Guichen sur le thème Los depósitos: lugar prioritario para animar los museos  (Les réserves – un lieu prioritaire pour dynamiser les musées), au CNCR – Centro Nacional de Conservación y Restauración, à Santiago (au Chili). Cet événement a marqué le lancement de la stratégie RE-ORG chilienne, laquelle sera pleinement mise en œuvre entre 2017 et 2019. RE-ORG Chili est une initiative de la DIBAM – la Direction des bibliothèques, archives et musées  – et du CNCR.

Du 13 au 17 mars, sept conservateurs du CNCR et trois gestionnaires de collections de la DIBAM ont participé à l’atelier de formation des formateurs RE-ORG. Ils ont été formés aux grandes lignes de la méthode RE-ORG, tout en acquérant des compétences en matière de communication et de promotion du travail d’équipe. L’atelier s’est déroulé au Museo de la Educación Gabriela Mistral où 2 247 objets de la collection (notamment des peintures, des bustes, du matériel didactique, des équipements et du mobilier scolaire des années 1900) ont été placés dans trois zones de réserve. L’orientation concrète de la méthode RE-ORG stimule la confiance de l’équipe et renforce les compétences organisationnelles. La prochaine phase du projet prévoit la sélection des musées participant à l’atelier national, la préparation de son programme, ainsi que la stratégie de mentorat.

Avant et après la tenue de l’atelier national prévu fin 2018, chaque formateur établira un suivi auprès de l’un des musées participants afin de préparer son propre projet RE-ORG.

Le Chili est le cinquième pays (après le Canada, la Belgique, l’Inde et le Nigeria) à mettre en œuvre une stratégie nationale dans le cadre d’un programme à long terme de renforcement des capacités en matière de réorganisation des réserves, ce par le biais de la méthode RE-ORG développée par l’ICCROM. Il s’agit d’une réponse à la recommandation de l’Assemblée générale de 2011 de l’organisation d’inciter les États membres à développer de telles stratégies.

État membre représenté: Le Chili