Centre international d'études
pour la conservation et la
restauration des biens culturels
Nouvelles


L’ICCROM a le plaisir d’annoncer la réadhésion de la Hongrie en tant qu’État membre. Le retour de la Hongrie porte à 136 le nombre d’États membres de l’ICCROM.

La nomination de M. Webber Ndoro au poste de Directeur général de l'ICCROM à partir du 1er janvier 2018 a été confirmée par la 30ème Assemblée générale de l'ICCROM. M. Webber Ndoro est titulaire d’une licence en histoire à l’Université du Zimbabwe obtenue en 1982, un master en archéologie obtenu en 1987 à l’Université de Cambridge, ainsi qu’un master en conservation architecturale qu’il a obtenu auprès de l’Université York.

Le jeudi 7 décembre, le lancement de «2018, Année européenne du patrimoine culturel» a eu lieu à l'occasion du Forum européen de la culture qui se tient à Milan. L'Année européenne du patrimoine culturel permettra de braquer les projecteurs sur la richesse du patrimoine culturel européen, en mettant en valeur son rôle dans le développement du sentiment d'identité commune et dans la construction de l'avenir de l'Europe.

La 30ème Assemblée générale de l'ICCROM sera l'occasion d'engager une discussion thématique sur la reconstruction des villes historiques détruites ou endommagées intitulée « Reconstruction post-conflit - Redressement et engagement communautaire » ; elle sera basée sur le colloque qui s'est tenu au Louvre-Lens en janvier 2017.

L’ICCROM a le plaisir de présenter une nouvelle publication disponible en téléchargement gratuit : Asian Buddhist Heritage: Conserving the Sacred (Le patrimoine bouddhiste asiatique : conserver le sacré).

Rome, Italie – La 30ème Assemblée générale du Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM), qui se tiendra à Rome du 29 novembre au 1er décembre, proposera une plateforme permettant d’encourager le dialogue sur les approches durables pour la reconstruction des villes historiques détruites ou détériorées.

Les conflits armés et les catastrophes naturelles causant des dommages volontaires ou collatéraux au patrimoine sont plus fréquents que jamais.

L’Institut national de recherche du patrimoine culturel (NRICH) de Corée a accueilli le cours international CollAsia de l’ICCROM : Emballage et l’entreposage d’objets et de collections - tradition et modernité, à Daejeon, en République de Corée, du 11 au 25 octobre 2017. Fruit de l’accord quinquennal (2012-2017) entre l'Administration du patrimoine culturel coréen (CHA) et l’ICCROM, la formation a impliqué 24 professionnels de la conservation du patrimoine issus de 16 pays et horizons différents.

Le 6 novembre dernier, le directeur du Musée ethnographique de Zagreb, Goranka Horjan, a accueilli 26 professionnels de musées pour un atelier RE-ORG de deux semaines dans les aires d’entreposage du musée national. Les participants, dont 21 sont issus de musées croates et 5 de musées slovènes, réorganisent actuellement 24 entrepôts du musée national sur une période de dix jours ouvrables.

Des réunions se sont tenues en Argentine, en août et septembre 2017, sur le thème de la préservation de l'art contemporain et de la conservation du son et de l'image. Ces activités viennent en appui à l'initiative régionale LATAM pour la conservation du patrimoine en Amérique latine et au programme SOIMA, promu par l'ICCROM, pour la conservation des collections de sons et d'images.